La « Nhà Rông » du festival


Client : We Love Green
En collaboration avec : Thirty Dirty Fingers
Lieu : Paris
Date : 2018

 

We Love Green rassemblant avec ferveur plus de 60 000 visiteurs, il nous paraissait important de proposer un pavillon fort et reconnaissable. Une oeuvre signature propice au rassemblement, à l’identification et au rayonnement du festival. Nous avons donc imaginé une maison communale conséquente, qui serait un point de ralliement, de repos, d’échange, d’expérimentation et un repère au centre du festival.

En partant des maisons ancestrales communales des bahnars (ethnie minoritaire 35 vietnamienne),avec ses pilotis en bois et ses couvertes d’herbe à paillote ou de tuiles, mais aussi des maisons appelées “Nhà Rông”, remarquables par leurs toitures à double pente excessivement raides ( Centre d’activité culturelle de la communauté villageoise.)

Nous avons proposé de réinterpréter cette architecture si particulière de manière contemporaine en gardant son essence et son sens originel. Une structure, une oeuvre incandescente, évoluant au fil de la programmation du festival.

schéma-concept
WLG_vue-int2
test3-1

© qovop 2020